Freedom Creek

Le rassemblement des meilleures académies du monde !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Kameko Syuni [ terminée ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Kameko Syuni

Kameko Syuni

Féminin Nombre de messages : 10
Age : 30
Age du Personnage : 18 ans
Académie : Hurricans River
Maison : Sweet Heart
Date d'inscription : 26/05/2007

MessageSujet: Kameko Syuni [ terminée ]   Dim 27 Mai - 1:16

Kameko Syuni





I. Identité

Nom: Syuni
Prénom(s): Kameko
Surnom(s): Syuni, Miko, Ka-Chan ( mais c'est très rare )
Date & lieu de naissance: Tokyo, Japon, le 20 mars 1989
Âge : 18 ans
Nationalité & Origine : Origine japonaise, double nationalité canado-nippone
Niveau : Elle a fait son apprentissage équestre au Québec et possède son brevet d'entraînement de base ( cavalier intermédiaire ) en équitation western. En classique, elle possède son brevet de cavalier 2 et ne pense passer le trois, à cause du prix. De toute façon, elle préfère le western.


II Préférence & Goûts

Livre Favoris: La lecture est un passe-temps qu'elle apprécie beaucoup et elle aurait de la difficulté à dire qu'elle livre elle préfère. Par contre, c'est moins difficile au niveaux des auteurs, où Bernard Werber et Anne Rice emporte la palme haut la main.
Style musical écouté: Le metal ( speed surtout, elle adore Sonata Arctica ), le visual kei ( qu'elle commence à aborder. Elle connait surtout Malice Mizer et Nightmare ), ainsi que le bon vieux rock ( elle est une grande fan d'Indochine ). Elle aime bien écouter un peu de tout, à part du rap, du hip-hop et de la techno, mais elle a un faible pour ce qui a été énumérés plus haut.
Chanson préférée: Oulah... Elle adore Tallulah, de Sonata Arctica, cela lui rappel de sacrés bons souvenirs
Film préféré: Geisha... mais Robin des bois héros en collants fait partit de son palmarès
Ville & Pays préférés: Le Japon et Tokyo. Elle a de vague souvenirs de l'époque où elle y a vécue.
Animal préféré: Le chat... à la même place que le cheval. Elle ignore pourquoi, c'est viscéral.
Plat préféré: La poutine. Elle espère vaguement pouvoir en retrouver à Freedom Creek, mais elle a des doutes.
Saison favorite: L'automne... à cause des feuilles et de l'odeur des arbres qui perdent leurs feuilles. Le printemps aussi.
Couleur préférée: Elle n'a aucune préférence. Pour elle, toutes les couleurs sont belles et elle pourrait difficilement faire un choix. Elle a une grande préférence par contre pour les couleurs qui rappellent la terre.

Passion* : Elle adore la musique. Pas en jouer, elle ne sait pas jouer d'instrument, mais en écouter. Elle adore chanter et se débrouille assez bien. Par contre, elle ne chante qu'en japonais. En tout cas, devant public et elle ignore pourquoi... Un mystère de la vie.


III Psychologie

Caractère: Sans contredit, Kameko est une jeune femme qui sors de l'ordinaire. En fait, le mot qui pourrait le mieux la décrire c'est paradoxale. Une minute, elle est toute excitée, elle court partout et peut quasiment donner mal à la tête à quiconque ne la connaissant pas et n'ayant pas l'habitude de voir des gens qui agissent de cette façon et la minute suivante, être assise, la tête dans les nuages, complètement partie. Très lunatique, elle part tellement facilement dans la lune qu'elle peut avoir des absences d'une bonne dizaine de minutes et elle est très difficile à ramener sur terre.

Malgré tout, sa compagnie est tout de même agréable, quand elle ne s'absente pas quelques minutes. C'est une jeune femme gentille, débordante d'énergie. Pourtant, elle ne parle pas beaucoup. Elle préfère, et de loin, écouter. Naïve, elle fait facilement confiance aux gens, sans oublier qu'elle s'attache aussi très facilement, autant à ses amis qu'à ses amoureux, ce qui fait qu'elle souffre toujours terriblement quand elle doit subir des séparations.

Miko reste quand même une personne assez contradictoire. Autant par son attitude calme/énergique que par ses chutes d'humeurs. Elle peut passer par toute la gamme d'émotion et ce, dans la même journée, parfois dans la même heure. Le matin elle peut être triste au point de vouloir se tirer une balle, deux heure plus tard être le clown de l'endroit où elle se trouve, le midi être sur le point de s'endormir parce qu'elle manque d'énergie et le soir être en colère pour se coucher heureuse. Ses sautes d'humeurs sont pourtant peu visible, puisqu'elle n'aime pas qu'on lui pose des questions. Elle garde toujours un semblant de sourire sur les lèvres ou bien un air neutre. Quand elle passer ses émotions, c'est qu'elle est seule, très en confiance ou alors c'est qu'elle n'est tout simplement plus capable de se contenir.

Elle aime beaucoup s'amuser et est toujours prête à partir en expédition avec n'importe qui, qu'elle le connaisse ou pas. Cette habitude l'a mise quelques fois dans de drôle de situations, mais elle est suffisamment débrouillarde pour s'en sortir. Elle adore faire la fête aussi, mais n'aime pas vraiment s'enivrer. Elle a suffisamment d'imagination pour faire ses conneries à jeun. Miko fait partit de ses gens qui sont incapable de supporter une atmosphère lourde très longtemps. Sans s'en rendre compte, elle aura toujours tendance à vouloir faire rire les gens autour d'elle, même si c'est un simple petit rire jaune. Pour cela, elle emploie les jeux de mots, les mots d'esprits ou les remarques totalement déplacées. Cela fonctionne et habituellement, les gens apprécient. Ou en tout cas, ils ne lui font pas de remarque, parce qu'elle n'ira jamais faire une blague déplacée dans des circonstances qui ne le permettent pas. Elle respecte trop les sentiments des autres pour cela.


Plus grand défaut : Sa naïveté. Elle a tendance à croire bien des trucs, à imaginer que dans chaque personne, il y a du bon et parfois même, refaire confiance à une personne qui l'aura fait souffrir. [/b]

Plus grande qualité : Son écoute. Quand elle écoute quelqu'un lui raconter un truc important, elle ne part jamais dans la lune et ne pense à rien d'autre qu'à ce que lui dit la personne. Même si elle ne sait pas toujours quoi répondre, elle reste tout de même pendu aux lèvres de la personne, souhaitant de coeur pouvoir l'aider.

Peurs : Claustrophobe... en tout cas, si ce n'est pas le cas, elle est proche. Elle a une peur immense des espaces clos et de se retrouver enfermée dans une pièce minuscule. Sans oublier sa peur atroce d'être enterrée vivante. Il s'agit de sa plus grande peur, mais elle est aussi souvent mal à l'aise quand elle voit des gens manipuler des couteaux, les araignées lui font aussi assez peur, tout comme les guêpes et les abeilles.

Désirs : Vivre pour et par sa passion, tout simplement


IV Apparence

Allure générale: Kameko est d'origine japonaise et cela se voit au premier regard. Ses yeux légèrement bridés sont d'un noir profond, qui malgré leur couleur n'ont rien de morbide ou cruel. De la douceur brille dans ses yeux, de la malice aussi. De la joie, parfois de la tristesse ou de la fausse méchanceté. Sa bouche, petite, mais toujours fendu dans un petit sourire ou prenant une moue neutre, éclaire aussi son visage plutôt ovale. Sa peau, de couleur brunâtre assez pâle, semble douce au touché et donne envie d'y passer la main, pour savoir si cet effet de douceur est réel ou illusion. De taille normale pour une personne de son origine, elle atteint le mètre soixante et est plutôt fière de sa taille. Après tout, elle ne pourra pas la changer, alors autant l'accepter. Mince, elle garde sa taille parce qu'elle a la très mauvaise habitude de sauter partout, et ce, malgré le fait qu'elle ait atteint l'âge adulte. Ses formes, sans pour autant être digne des superstars de la musique et du cinéma américain, elle se défend. De toute façon, si elle aurait une plus grosse poitrine, elle ne serait plus proportionnée. Physiquement, Kameko se plait bien.

Un paragraphe complet pourrait être donné pour les cheveux de Kameko. Pourquoi? Tout simplement parce qu'elle passe son temps à changer de coupe de cheveux, de couleur et de coiffure. Originellement, ses cheveux sont noir et lisse. Dès le départ, ils sont beaux, mais la jeune femme à une légère tendance à vouloir tout changer et n'est aucunement capable de se décider pour ses cheveux. Ce qui fait qu'elle a eu les cheveux bruns, noir, roux, des mèches blondes. Ils ont été court, très long, mi-long, frisé, ondulé, etc. En ce moment, ils sont long, frisé et châtains. Quoique quelques reflets roux viennent se perdre ici et là parmi les mèches de cheveux. Puisqu'ils sont très longs, ils sont souvent noué en une demi-queue de cheval, ou alors en chignon très lâche, mais la coiffure du moment préférée de Kameko est les tresses, qu'elle se fait elle-même. Elle a aussi un toupet qu'elle laisse toujours raide.


Style vestimentaire: Là aussi, c'est très variable. Elle aime beaucoup l'originalité et l'excentricité. Il lui arrive, pour le trip, de se déguiser en ange blanc ( c'est d'ailleurs cela que l'on peut voir sur les images servant à l'avatar et la signature ). Sinon, pour le moment, son look est assez bohème. Elle adore tout ce qui est jupes longues à jupon et volant, les grands gilets et chandails dans les tons de terre, sans oublier les foulards, qu'elle noue dans ses cheveux, en plus de ses tresses. Dans la vie de tout les jours, elle est souvent vêtus d'un jeans, troué aux genoux, d'un t-shirt ou une camisole assez longue, dans des teintes terres, et bien évidemment, un foulard ou une jupette autour de sa taille, par-dessus son jeans. Elle adore ce look. Le look western aussi lui plaît beaucoup et elle troc volontiers ses t-shirts et camisoles pour une chemise à carreau et un chapeau de cow-boy.

Manies: Elle joue beaucoup avec ses nattes. Sinon, elle chantonne et sifflote beaucoup, ce qui agace certaines personnes.

L'histoire et le message dans le prochain message


Dernière édition par le Dim 27 Mai - 6:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kameko Syuni

Kameko Syuni

Féminin Nombre de messages : 10
Age : 30
Age du Personnage : 18 ans
Académie : Hurricans River
Maison : Sweet Heart
Date d'inscription : 26/05/2007

MessageSujet: Re: Kameko Syuni [ terminée ]   Dim 27 Mai - 2:57

V Biographie

L'histoire du personnage: Des cris s'élevaient dans la salle d'accouchement, faisait grimacer l'homme qui se tenait là. Qu'est-ce que sa femme pouvait bien souffrir... Elle criait tellement fort... trop fort pour qu'il ne s'inquiète pas. Il s'inquiétait beaucoup... beaucoup trop même. C'était son premier enfant et sûrement le dernier. C'était trop stressant pour lui.. Il avait l'impression que cela faisait des heures qu'il était là, alors qu'à peine une heure c'était écoulée. Une heure, et la petite était déjà née.

- Syuni-san?
- Oui?
- Votre enfant est né. Vous pouvez aller rejoindre votre femme et la petite.
- Arigato

L'homme franchit le pas de la porte et sourit, émerveillé, en voyant sa femme et leur petite fille dans ses bras. Aujourd'hui commençait leurs vie de famille...

----------

- Ka-Chan! Arrive ici tout de suite
- Pourquoi?
- Parce qu'on s'en va
- J'veux pas partir!

L'homme prit l'enfant dans ses bras et l'installa sur ses épaules, de façon à ce que celle-ci ne puisse pas s'enfuir. Ce n'était pas la première que cela arrivait et c'est avec un sourire amusé que la mère de la fillette regardait la scène. Le père et la fille s'entendait merveilleusement bien et c'était toujours un bonheur de les voir ensemble... Pourtant, Kyoko avait peur de voir cette complicité s'effriter une fois qu'ils auraient quittés le Japon... Quel idée il avait eu aussi d'accepter ce boulot au Québec. Pas en Chine ni même en Asie... Non, en Amérique!

Baka... pensa la femme, en ramassant la dernière valise et en suivant l'homme et la fillette. Elle verrouilla la porte et laissa derrière elle les trente-cinq premières années de sa vie... Son regard se porta sur sa fille. Comment allait-elle vivre ce changement?

----------

Le changement, elle le vécu très bien. Cela traversait souvent l'esprit de Kyoko, quand elle voyait sa fille, qui avait maintenant dix ans, aller et venir en courant entre leur appartement et celui de son meilleur ami Alexandre, qui habitait juste en face de chez elle. Les deux enfants s'entendaient très bien et c'était souvent la mère du petit qui gardait Kameko quand ses parents partaient travailler assez tard. Cela arrivait malheureusement très souvent, mais la petite ne semblait pas en souffrir...

Une journée, alors que les deux parents Syuni finissaient tard, Alexandre décida qu'il était temps pour Miko de connaître les chevaux. C'était sa plus grande passion à lui, peut-être que cela deviendrait aussi la plus grande passion de la jeune fille. C'est cette journée qui marqua le début de l'amour que voue maintenant Kameko aux chevaux.

La soirée commença très bien. Pendant qu'Alexandre s'occupait du poney qu'il allait monter, Ka-Chan se promenait dans l'écurie, toute seule comme grande, et s'arrêta quand elle aperçut la tête d'une magnifique jument paint qui se dirigeait vers elle. La fillette posa sa main sur le nez de l'animal et commença à lui parler. Dix minutes plus tard, la mère d'Alexandre découvrit la petite en pleine discussion avec l'animal. La monitrice avait suivit le son des voix et découvrit aussi les deux êtres vivants. Ils étaient tellement mignon et la fillette semblait tellement bien s'entendre avec la jument que la femme décida d'offrir un cours d'essai à Miko, pour voir si elle aimerait l'équitation. La japonaise accepta avec joie. Comble du bonheur, elle put monter la jument qu'elle venait de rencontrer. Cette jument était même la jument de prédilection pour tout les débutants. Elle se nommait Tallulah, la personne l'ayant baptisé était fan de cette chanson
( ndla: magnifique chanson de Sonata Arctica ^^ )Le cours se passa merveilleusement bien, le courant semblait passer entre Tallulah et Kameko... C'est donc une Kameko surexcité qui arriva chez elle et qui harcela ses parents pour continuer l'équitation. Ceux-ci acceptèrent, voyant bien que cela tenait à coeur à leur fille.

Les années passa, mais pas la passion de la japonaise pour les chevaux. Pendant cinq ans, elle ne vécu que pour eux et passa avec brio tout les examens qu'elle faisait. Pourtant, elle ne se lança pas dans la compétition... Cela ne l'intéressait pas trop, tout ce qu'elle voulait, c'était vivre avec les chevaux... Pourtant... plus elle vieillissait et plus elle s'apercevait que les chevaux n'était pas tout dans la vie. Elle s'apercevait surtout que plus elle portait son regard sur son ami Alexandre, plus elle voyait qu'il n'était plus le même. Non, il était différent. C'était devenu un jeune homme et elle devina rapidement qu'elle était amoureuse. C'était réciproque, puisque pendant deux ans, ils sortirent ensemble. C'set avec lui que Miko s'épanouit, qu'elle vécu aussi ses premières expériences... La rupture fut difficile. C'est elle qui décida d'en finir, parce qu'elle avait appris que depuis une semaine, il entretenait une relation avec une fille qu'elle ne connaissait pas... La séparation fut très difficile et elle se remit d'aplomb que grâce à la présence d'une autre amie, qu'elle connaissait que depuis deux ans, Justine. Cette épreuve rapprocha les deux filles, qui ne se ressemblait pas du tout. L'une plutôt hippie, l'autre de style gothique, on les voyaient arriver de loin. L'une adorant les chevaux, l'autre allergique... Le mélange était spécial, mais c'est cela qui permit à l'amitié des deux filles de survivre à l'arrivée dans le décor d'un autre garçon sur lequel flashait Justine, mais qui était interessé par Miko... Celle-ci était aussi intéressé, mais Justine comprit le problème et laissa le champ libre à son amie, à son plus grand bonheur. Elles avaient toute les deux dix-sept ans et allaient bientôt avoir dix-huit. Le jeune homme s'appelait Éric...

Alors que Miko et Éric étaient ensemble, Kyoko entra dans la chambre, une lettre à la main. Il fallait noter que pendant toute la période où Miko se remettait de sa rupture, elle avait continuée, et avec ardeur, l'équitation. Cette lettre expliquait à la japonaise qu'elle pouvait intégrer Freedom Creek... Miko savait ce que cela voulait dire. Elle allait partir et vivre de et pour sa passion... Même si pour cela, elle allait devoir quitter Éric... Celui-ci comprit le dilemme qui se posait... et pris une décision qui lui déchira le coeur. Il rompit. Son amour partait et il ne pouvait pas l'accompagner. Ils étaient jeune en plus, ils avaient tout le temps devant eux pour trouver une personne qui pourrait combler leurs coeurs.

Miko prit cette rupture assez bien, comprenant les motivations du garçon. De toute façon, cela tombait bien, elle commençait à en avoir marre de la vie de couple et même si elle aimait Éric, ce n'était plus comme au premier jour... Ils restèrent amis et c'est donc dans une joie teintée de tristesse que Miko décolla, sous le regard de ses deux amis et de ses parents.


VI Autres

Nom de la personne choisie en avatar: Kyoko Fukada
Comment avez vous connu le forum : MYH
Évalué votre niveau de RP sur une échelle de 1 à 10 : Hum... 6 ou 7/10, je crois... ça dépend
Connexion sur le forum: 7/7, mais je ne pense pas poster tout les jours.
Fille ou garçon : Aux dernières nouvelles, je suis encore une fille ^^
Libre à vous.. [i]Quelque chose ^^ ( le formulaire est bourré de fautes d'orthographes :/ c'est dommage )


VII Exemple de Message

Tallulah, It´s easier to live alone than fear the time it´s over
Tallulah, find the words and talk to me ,oh, Tallulah,
This could be...


*J'adore cette chanson* pensa Kameko, les écouteurs sur les oreilles, alors qu'elle sentait l'avion se poser dans un aéroport indonésien.

Bizarrement, la jeune femme n'était pas stressé le moins du monde. Elle se sentait tellement bien. En fait, elle avait l'impression de revenir dans son continent natal. Quand on y pensait trente seconde, c'était aussi le cas et cela rendait la japonaise heureuse. De cette façon, elle serait beaucoup plus proche de ses ancêtres et peut-être même qu'elle pourrait aller au Japon...


*On peut toujours rêver*

Miko ferma son lecteur mp3 à l'annonce de l'atterissage de l'avion. Ça tombait bien, la chanson venait tout juste de finir. Si elle voulait comprendre quelque chose, il lui faudrait bien au moins éteindre sa musique le temps de se rendre à l'hotel. Elle était arrivée une journée trop tôt, pour être sur d'être présente à temps. Comme elle avait l'habitude de tout faire à la dernière minute, cette façon de faire était la meilleure. Son arrivée à Freedom Creek était très importante et il ne fallait pas qu'elle arrive en retard...

Elle se leva et se dirigea vers la porte de l'avion et une fois dans l'aéroport, elle courut presque pour récupérer ses bagages. Dedans, elle avait des trucs tellement précieux qu'elle ne voulait pas les perdre. Pas seulement ses vêtements, mais surtout des photos, des livres... et ses cds. Malgré le fait qu'elle utilise maintenant un lecteur mp3, les cds restaient un bien auxquels elle tenait beaucoup et auxquels il ne fallait pas toucher sans permission. Elle pouvait devenir terriblement possessive...

Une fois ses bagages retrouvé, elle décida de marcher jusqu'à l'hotel. Il faisait beau et elle avait tout son temps. En plus, elle savait qu'elle était logé dans le même hotel que tout les autres jeunes qui arrivaient pour Freedom Creek et ils allaient, pour beaucoup, à pied. Ses écouteurs dans ses oreilles, elle prit la direction que tous prenaient et arriva sans encombre à sa chambre... où elle s'effondra. Elle ne prit même pas le temps de défaire ses tresses et de se changer que déjà, elle dormait...

Son réveil sonna beaucoup trop tôt pour elle, mais elle se leva tout de même, histoire d'être prête pour le départ. Elle prit une douche rapide, pour avoir le temps de se refriser correctement les cheveux et se planta devant ses valises. Qu'allait-elle mettre aujourd'hui?


"Jeans... oui, ceux-là!" déclara triomphalement la japonaise, en s'empara d'un jeans usé à la corde au niveau des genoux et dont le bas était en lambeau. À force de marcher dessus... Elle trouva rapidement une camisole brune dont le bas était à volant et se tressa les cheveux, avant de passer un foulard brun et rouge dans ses cheveux. Ses sempiternelles écouteurs sur les oreilles, elle s'aventura à l'extérieur de l'hotel, tout en chantant...

"Kirei na yoru dakara... kanashii yoru dakara yasashiku waratte mimamotte ageru
Sabishii yoru dakara... saigo no yoru dakara kore kara mo futari wo hanashitari wa shinai kara"

Et voila... elle y était enfin... Freedom Creek. Elle venait d'arriver et se dirigeait maintenant vers l'enceinte qui allait l'accueillir. Elle allait enfin savoir où elle serait répartie... Sans aucune nervosité, elle passa les portes et pris la direction de l'endroit où elle devait se rendre, quand elle entendit, à travers les notes qui jouaient dans ses oreilles :

"Bonjour, je suis Alysson Willefert. Kameko Syuni?"

La japonaise tourna son regard vers la provenance de la voix, atténuée par la musique, et observa la femme qui venait de parler... Elle l'avait appelé par son prénom et son nom.... Cette coutume étonnait toujours Kameko, qui avait l'habitude du Syuni-san ou alors du Syuni... Enfin, ce n'était pas très grave et encore moins vexant. De toute façon, ce n'était pas comme si la femme était japonaise elle aussi.

C'était donc elle qui allait la répartir et décider où elle allait passer sa vie? À moins qu'elle ne soit là uniquement pour l'accueil... Dans tout les cas, il valait mieux la suivre, de cette façon, elle saurait à quoi s'en tenir. Lentement, Ka-chan mit la main dans le sac qu'elle portait en bandouillière pour fermer son mp3 et en sortir une enveloppe contenant les papiers dont elle avait besoin pour entrer dans l'une des Académies. Elle ne doutait pas du résultat, mais elle espérait tout de même.


"Oui. Je suppose que c'est à vous que je remet cela?" demanda Kameko, en tendant l'enveloppe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jennifer Collins
Flowried Hills
Flowried Hills
Jennifer Collins

Féminin Nombre de messages : 152
Age : 27
Age du Personnage : 19 ans
Académie : Flowried Hills
Maison : Precisous Stones
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Kameko Syuni [ terminée ]   Dim 27 Mai - 12:28

Bienvenue sur Fc,
Très belle fiche bravo!^^
Après de longues hésitations je t'envoie à
Hurricans River, dans la maison des Sweet Heart,
Bon jeu à toi. n'oublie pas de t'inscrire dans le forum de ton académie et d'y coller de nouveau ta fiche Wink.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre Ikuno

Ambre Ikuno

Féminin Nombre de messages : 472
Age : 111
Age du Personnage : 17 ans
Académie : Dryness Mountain
Maison : Lightness Choke
Date d'inscription : 24/04/2007

MessageSujet: Re: Kameko Syuni [ terminée ]   Dim 27 Mai - 13:29

Amen, enfin des graphiques aux bonnes dimensions Razz Bienvenue et bon jeu!

_________________
Ambre Ikuno
Boy, I'm a démoniak girl who want eat you!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kameko Syuni [ terminée ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kameko Syuni [ terminée ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Prise en flagrant délit [pv] [terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Freedom Creek :: ( F i r s t . S t e p ) :: Les Dossiers d'Inscription :: Fiches Validées :: Hurrican Rivers-
Sauter vers: